Google Data Studio et Power Bi : Quelle différence ?

Google Data Studio et Power Bi : Quelle différence ?

Planifier des tâches, proposer de nouvelles suggestions de projets, analyser et traiter des données, telles sont des étapes cruciales pour la mise en place d’une stratégie marketing au point. C’est ce que propose les agences de référencement à Lyon par exemple.

Et pour matérialiser les prestations, il faudra choisir un logiciel performant. Actuellement, Power Bi et Google Data Studio règnent en maître dans le secteur. Quelle différence entre ces deux outils d’analyse et de traitement de données ?

Google Data Studio et Power Bi : Origines et sources de données

Power Bi (Business Intelligence) est un logiciel élaboré par le géant Microsoft. Puissant, cet outil est en mesure de fournir une analyse de données et une visualisation optimale de ces derniers surtout sur les grands projets et permet la création de dashboard interactif avec son interface relativement facile à prendre en main. Cela est très utile dans le cadre d’une stratégie SEO.

Elle est capable de se connecter à différentes sources locales, mais aussi sur le cloud pour la récupération et la transformation des données afin de les combiner et de les modeler. L’application existe en trois versions qui sont :

  • Power BI Desktop (gratuite et installable sur PC),
  • Power BI Pro,
  • Power BI Premium (qui sont payantes).

Le logiciel possède des intégrations avec des applications marketing comme Salesforce, Facebook, et bien d’autres encore, et assure aussi l’extraction des données d’une page web.

De son côté, Data Studio de Google est basé sur le Cloud et est compatible avec les principaux navigateurs comme Chrome, Firefox ou encore Safari. Gratuite, elle permet également la création de rapports grâce à son tableau de bord interactif.

Comme source de données, elle utilise les plateformes telles que Google Ad, Google BigQuery et Google Analytics, Sheets en plus des connecteurs fournis par Google (18 au total). Il est possible de recourir à d’autres utilitaires, mais ceux-ci sont payants.

Quelles sont leurs fonctionnalités ?

Power BI est dédié aux analystes de tous les niveaux. Elle ne compte pas moins de 39 fonctionnalités pour la manipulation des données. Elle assure également la visualisation des bases de données avec des graphiques, des tableaux, diagrammes, courbes, etc. L’application met à jour ses données 8 fois par jour.

De plus, elle propose diverses options sur les visuels de calendrier, des prévisions ou encore des trackers KPI, le filtrage et le nettoyage des données brutes.

Dans la transformation, Power Bi embarque des performances similaires à Power Query, qui est un outil ETL compatible à une large variété de données. Avec l’application, vous pouvez également vous permettre de créer des formules et des expressions, remplacer des chiffres, insérer des légendes ou même comparer des mesures.

Google Data Studio en possède une vingtaine, ce qui ne fait pas d’elle, une application performante et précise. En effet, grâce à son moteur Business Intelligence, elle assure la fusion de données ainsi que leur disposition dans des infographies telles que les graphiques linéaires, à barres ou à secteurs pour la création des rapports.

Rapide et simple à l’usage, elle est accessible à tous les profils d’utilisateurs. Pour les particuliers ou les professionnels en freelance sur Google Studio, le logiciel permet le traitement d’un nombre élevé de données en fonction des objectifs.

Partage et visualisation des données, utilisation hors ligne et prix

Sur Power Bi, le partage des données ne peut s’effectuer qu’avec les utilisateurs disposant d’un compte Power Bi payant. Alors que la version Desktop de l’application est gratuite, le partage des dashboards et des rapports à des fins commerciales sera facturé mensuellement à hauteur 9.99 $.

La tarification de la prise en charge de Big Data et des analyses avancées, l’utilisation des ressources cloud sur le Power Bi Premium est de 4995 $ en plus d’un abonnement annuel. Le logiciel est également disponible pour les smartphones Android, Windows et IOS, mais avec des fonctionnalités assez restreintes.

Google Data Studio ne possède pas d’application mobile, mais permet la visualisation des données sur l’accessoire informatique. Aussi, le partage des rapports est relativement simple avec l’outil. Il suffit de les envoyer via un e-mail dans tous les formats (documents, liens, etc.). De plus, Google Data Studio est entièrement gratuit. Vous avez juste besoin d’un compte Google pour commencer à l’utiliser.

profil-gael-marconnet

A PROPOS

Maël Junia, jeune informaticien et passionné par le digital.